Comment voyager léger sans manquer de rien ?

Partir en voyage en étant certain de ne rien manqué est souvent une gageure. Il est indispensable de réussir à doser les bagages en fonction de la distance, du climat et du temps que l’on va voyager.

voyager

Quelle valise choisir ?

La première question que vous devez vous poser pour voyager est, à quoi va ressembler mon séjour ?

  • Un week-end de 3-4 jours, une valise cabine avec des roulettes (solide et légère) suffit.
  • Pour une semaine et plus dans une même ville ou en voiture de location… Un gros sac ou une valise à roulettes est le meilleur choix.
  • Une semaine et plus dans un endroit d’où l’on compte ramener beaucoup de choses (souvenirs, cadeaux, vêtements…)… Placer un grand sac souple plié dans une valise à roulettes est une bonne idée.
  • Pour un voyage itinérant (bus, train…), un sac-à-dos d’au moins 50 litres est indispensable.

Plusieurs points à vérifier lors de l’achat de votre bagage,

  • N’hésitez pas à choisir une valise ou un sac à dos de qualité qui n’explosera pas au moindre choc… Et dont les roues ne vacilleront pas en pleine course vers l’enregistrement. Elle doit pouvoir vous faire une décennie et non un voyage.
  • Si vous prenez l’avion, préférez une valise rigide… Car en soute, les sacs sont souvent jetés, ballotés ou écrasés donc gare à vos affaires personnelles.
  • 2 éléments qui vous faciliteront grandement le trajet, les roulettes et la poignée télescopique !
  • Prenez soin de vérifier leur poids à vide, car certaines valises pèsent déjà plusieurs kilos avant même d’être remplies.
  • Si vous hésitez entre deux valises de qualité équivalente, choisissez la plus voyante. Car vous la repèrerez plus facilement où que vous soyez (et moins discrète, elle dissuadera un peu plus les voleurs).

Faites la chasse aux choses inutiles

  • Un sèche-cheveux éventuellement disponible dans votre chambre d’hôtel.
  • Un trépied de l’appareil photo que l’on n’aura jamais le courage de transporter une fois sur place.
  • Un coffret à bijoux que l’on n’osera de toute façon pas porter de crainte d’être agressé et volé.
  • Une partie des produits de toilette. Sans bagages en soute, il faut considérer la question des objets interdits en cabine. Vous trouverez shampoings et gel douche à votre hôtel ou dans n’ importe quel commerce une fois sur place. Pour ce qui est des indispensables comme les médicaments, consultez attentivement les produits non-autorisés ou soumis à des règles spécifiques, comme les liquides (100 ml maximum).
  • Des vêtements et chaussures pour lesquels vous vous dites “Je le prends, au cas-où“. Ne le prenez pas pour voyager ! Optez plutôt pour des produits tels que la serviette de bain en tissu microfibre qui ne prend pas de place et sèche rapidement ou le coupe-vent que l’on compacte dans une petite poche.
  • Des livres, même les fétichistes du bouquin le reconnaissent, mieux vaut céder à la liseuse impersonnelle que de devoir transporter plusieurs livres avec soi en voyage. Si vous ne pouvez pas vous résoudre à adopter cette technologie et que vous vous trouvez dans une grande ville, partez en quête d’un libraire qui pratique l’échange de livres d’occasion.

Attention aux limitations

En avion, le poids des bagages est soumis à strictes limitations. Au-delà du poids autorisé, vous devrez vous acquitter de frais de dépassement généralement salés ! Renseignez-vous bien sur le site officiel de votre compagnie aérienne avant de partir voyager (en règle générale, comptez un maximum de 20 kilos pour le bagage en soute et de 10 kilos pour le bagage cabine).

À noter que certaines compagnies low-cost facturent le bagage en soute et qu’il revient moins cher de le payer à l’avance plutôt qu’une fois arrivé à l’aéroport de départ. Peser vos bagages à la maison est la chose la plus intelligente à faire, puisqu’il n’y a rien de pire que d’arriver à l’aéroport pour découvrir que votre bagage pèse 1 kg de trop. Une valise réussie est une valise préparée plusieurs jours à l’avance. Vous serez ainsi en mesure de voir ce qu’il vous manque ou non, et ce qui n’est pas indispensable. Pas de stress inutile.