Les qualités principales d’un bon manager

bon manager

Il n’est pas facile de trouver, de garder et de perfectionner des personnes de qualité, mais il est encore plus difficile de trouver, de garder et de former de bons managers.

Ce que les employés et les employeurs attendent des managers a radicalement changé ces dernières années. Avec les nouveaux styles de management, nous devons revoir ce que nous attendons des manager et la façon dont nous développons leur potentiel.

Les qualités essentiels pour être un bon manager

Honnêté

Dès qu’une équipe cesse de croire que son chef leur dit la vérité, les choses commencent à s’effondrer. Pourquoi les travailleurs devraient-ils suivre leurs chefs avec un niveau de confiance s’ils découvrent que leur chef n’a pas été honnête? Dans le monde des affaires, l’honnêteté est d’une importance capitale. Lorsque vous recrutez un responsable, recherchez des candidats qui comprennent l’importance de la franchise et de la transparence. Prenant exemple, les managers honnêtes incitent le reste de leurs équipes à faire de même.

Être bon en communication

C’est une chose pour les managers de savoir ce qui doit être fait pour gérer une organisation. C’est toute autre chose pour eux de pouvoir communiquer clairement les priorités à chaque membre de leur équipe, tous responsables de tâches différentes.

Les grands managers ont d’excellentes compétences en communication. Ils sont capables de mettre leur équipe sur la même longueur d’onde afin que tout le monde travaille vers le même objectif – pas sur des interprétations différentes. Les manager doivent être capables de communiquer verbalement, mais les meilleurs d’entre eux sont également capables de communiquer à l’écrit de manière tout aussi efficace.

Avoir un esprit vif pour prendre des décisions

Qu’ils travaillent pour eux-mêmes ou qu’ils gèrent un départements, en plus de ces décisions routinières, tous les managers doivent faire des choix difficiles régulièrement. Pour rendre l’entreprise plus efficace, prendre une décision de rachat ou de cession d’entreprise, il ne faut pas avoir peur d’agir rapidement quand il y a besoin. Les leaders forts sont capables de prendre des décisions difficiles rapidement, après avoir fait preuve de diligence raisonnable et évalué toutes leurs options.

La personne moyenne prend jusqu’à 35 000 décisions différentes chaque jour; les managers en font probablement au moins plus que les autres.

Être proche des collaborateurs

Les grands managers comprennent bien qu’ils sont responsables, c’est-à-dire qu’ils sont responsables des performances de chacun – des succès et des échecs. À cette fin, ils surveillent tous leurs employés pour voir ce qu’ils peuvent faire pour les aider à devenir de meilleurs travailleurs et à se développer de manière professionnelle.

Les managers qui investissent dans leurs employés et sont déterminés à les aider à se développer de manière professionnelle maintiendront presque certainement leur personnel engagé.

Être engagé dans son travail

Les managers qui considèrent leur rôle uniquement comme un tremplin vers d’autres postes plus lucratifs ne contribueront probablement pas beaucoup à remonter le moral de l’équipe lorsqu’ils tenteront une autre organsiation dans X mois.

Les grands leaders ont tendance à rester sur le long terme. Peut-être ont-ils l’intention de gravir les échelons. Mais ils ne cherchent pas à décrocher le prochain emploi qu’ils pourront trouver. Ils sont attachés à la cause et cherchent à obtenir une promotion et à gravir les échelons avec leur organisation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.