Repérage de fuite d’eau encastrée, les procédés non destructifs

fuite d'eau

Avoir une fuite d’eau est source de tracas. Il y a très peu de choses que vous pouvez faire pour entretenir les canalisations afin d’éviter les fuites internes. La plupart des canalisations sont enfouies sous le sol dans la chape en béton ou dans la cavité et ne peuvent être entretenues. Les fuites d’eau internes sont la cause de 90% des demandes d’indemnisation pour dégâts d’eau et très peu sont des ruptures de canalisations

La plupart sont de petites fuites qui causent lentement d’énormes dégâts si elles passent inaperçues. Par souci de précision, le chasseur  de fuites s’efforce de faire un repérage de fuite d’eau encastrée à l’aide de plusieurs méthodes de détection des fuites.

Inspection par vidéo

Est l’équipement pour trouver une fuite d’eau le plus courant, qui fournit un état réel des canalisations par un contrôle visuel des tuyauteries encastrées ou des canalisations enterrées. Appelé aussi caméra endoscopique, elle permet de suivre le tracé des tuyaux et permet le repérage de fuite d’eau encastrée et de l’état du tuyau.

Recherche de fuite par caméra thermique

Il utilise aussi d’autres caméras d’imagerie thermique telle à infrarouge, mais doit être complété avec d’autres technologies pour une plus grande précision. Un dépannage de détection de fuite non destructive pour un réseau de canalisation est habituellement démarré par la caméra thermique. Cette caméra  permet de distinguer les zones d’infiltration d’eau dans les murs, les sols et surtout les mouvements d’air chaud et d’air froid.

Détection par électroacoustique

Permet d’écouter les fuites en utilisant un microphone pour amplifier les sons et vibrations dans le tuyau. Il existe plusieurs types d’équipements acoustiques qui influent sur leur coût et les résultats obtenus. L’expert utilise une nouvelle génération de systèmes numériques, qui permettent non seulement d’écouter le bruit de la fuite dans une large gamme, mais aussi de découper le bruit en fréquences pour réduire les bruits parasites comme le trafic et se concentrer uniquement sur la fuite.

Détection par gaz traceur

C’est l’un des développements les plus récents en matière de détection des fuites. Le système de canalisation suspect est vidé et un gaz traceur sous pression est introduit. Ce gaz est un gaz inerte, non toxique, sans couleur ni odeur et invisible, et il comporte un élément que l’on peut rechercher à l’aide d’un détecteur. Transporté dans un mélange azote/hydrogène plus léger que l’air, la fuite s’élever et il peut détecter la fuite même à travers les sols en béton. Cette méthode est rapidement devenue la principale méthode de détection des fuites, car elle permet à la fois de tester la pression et de localiser avec précision les fuites de tuyauterie en une seule fonction

Corrélation acoustique

Utilisée principalement sur les conduites d’eau, elle est souvent utilisée avec d’autres technologies. Une paire de microphones est placée à chaque extrémité du tuyau suspect, puis la longueur, la taille et le matériau du tuyau sont entrés dans un ordinateur qui écoute alors le tuyau et calcule où se trouve le bruit de la fuite sur la longueur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.